Canyoning dans le Chichin

Le canyon du Chichin est une longue course de canyoning sportive, réservée à un public averti, très varié, présentant des sauts de plus ou moins grande ampleur, des toboggans, de la nage, des rappels, des grands rappels, des parcours magnifiques se finissant en beauté par les cascades finales d’environ 70 mètres. On ne s’engage pas dans le Chichin à la légère, c’est pourquoi je ne vous y emmènerai pas en première sortie. Il est impératif que nous ayons déjà fait du canyoning ensemble.

De Briançon, emprunter la N94 jusqu'à la Roche de Rame. Peu après, quitter la nationale pour prendre la direction de la vallée de Freissinières. Suivre le fond de vallée et se garer au parking au parc national des Ecrins. Nous remontrons le sentier en direction de Dormillouse et suivrons le cours d’eau rive droite jusqu’au pont de départ. La première partie est très encaissée mais peu engagée. Elle débute par une succession de ressauts et petites cascades. Une courte marche donne accès à deux toboggans puis à une cascade de 6 mètres. Une marche, entrecoupée d’une cascade, nous mènera au pont de Dormillouse, sous lequel se situe une double cascade shuntable par la rive gauche et le pont pour y rentrer rive droite, s’enchainent alors deux belles cascades, un toboggan, puis trois cascades avant un resserrement. L’ambiance s’assombrit, quelques cascades s’enchainent pour arriver sur la cascade de 30 mètres, puis nous arriverons aux cascades terminales, mieux vaut ne pas avoir le vertige. Une merveilleuse course de canyoning engagé.


50 €
Durée : 2h30

Marche d'approche : 20 mn

Marche de retour : 15 mn

Cliquer sur les photos pour accéder à la galerie

Galerie